Une discussion… dans un tunnel..

le

Faisant suite à l’appel contre les politiques de racialisation, ici, je suis tombé sur cette discussion sur Fesses Bouc.
Bien sûr j’ai anonymiser la chose. Ce qui me semble intéressant c’est la confrontation frontale entre notamment deux interlocuteurs Yacin militant de longue date, et plus particulièrement actuellement contre l’islamophobie, et Lucas, plus âgé, militant aussi de longue date… avec une petite nuance, c’est que lui est blanc….

Je considère que FB est le pire des lieux pour mener ce genre de débat, j’ai toujours l’impression que les gens se parlent dans un tunnel, la nuit, en plein brouillard  sans s’écouter vraiment… avec une déperdition terrible…

N’empêche que ce débat ici me semble donner une bonne impression du climat actuel… Même si dans d’autres occasions  Yacin m’emmerde quand il met sa foi  musulmane pour expliquer, justifier certaines actions, je me sens plus proche de lui, que de Lucas, que je suis par ailleurs mais qui a dû oublier de checker (comme disent certains d’djeun’s) ses privilèges blancs, il me semble.

Je ne désespère pas qu’un jour, la fonction du débat sera au coeur d’une orga ou d’un mouvement… Ces échanges le prouvent , le débat est essentiel, mais ailleurs que dans les chiottes qu’est Fesses Bouc….

Yacin B * 22 h ·
Avec cet “Appel contre les politiques de racialisation”, le discours qui vient t’expliquer que la priorité c’est l’anti-capitalisme, et que le racisme et l’islamophobie ne sont que des “diversions” fait son grand come-back !!!
Dire qu’on pensait s’être débarrassés de ces paternalistes! Notons quand même un petit progrès en termes de com’ : ceux qui ont rédigé “l’appel” utilisent les mots “race” et “racialisation”, or on se souvient qu’il y a quelques années encore, ces mots leur donnaient des gros boutons rouges, aujourd’hui ils les manipulent tranquillement comme si de rien.
Par contre, ils ne lâchent pas le bifteck pour ce qui est de la hiérarchisation des oppressions, et donc des luttes. Au commencement de tout, y’a la lutte des classes, toi ta petite lutte c’est un amuse-bouche, elle arrive derrière. Toi militant anti-raciste, anti-sioniste, anti-islamophobie, anti-je-sais-pas-quoi, sache que la vraie lutte c’est l’anti-capitalisme, donc range toi derrière le NPA, le Front de gauche, la CGT, bref derrière les Vrais, les Purs. Et surtout ne t’agite pas trop parce que tu risques de diviser les rangs des opprimés par le capitalisme.
Qu’ils aillent expliquer ça aux ouvriers immigrés de Renault ou aux mineurs marocains qui ont vu leurs “camarades” blancs, ouvriers comme eux, aider les CRS à les charger pour qu’ils n’obtiennent pas un traitement égalitaire…
Qui se fera encore avoir par ce discours complètement foireux?
C’est pas à nous qu’on va la faire sur la “question sociale” qu’on prend nous, plus que quiconque, en pleine face! On n’a pas de leçon de lutte des classes à recevoir. C’est pas une raison pour qu’on se mette à hiérarchiser les oppressions, et qu’on considère nos luttes comme secondaires.
Nous ne remporterons la victoire que si nous construisons un rapport de force politique AUTONOME!!!
http://reprenons.info

M.Pomme* Tu ouvres le débat plein pot ! J’adore ! 22 h · J’aime

BillW* Bah faut bien dire que le Capitalisme c’est à la fois le pire des ennemis mais aussi que tout découle de lui…sinon comment les Blancs pourront justifier qu’ils parlent à notre place!? Faut qu’ils nous glissent leur “on vit la même oppression mais pas de la même façon, mais notre ennemi reste le même!” lool!! En gros: “Quand dans le jacuzzi de mon bel apparte, mes bulles sont moins grosses que d’habitude c’est le même problème que toi, le melon, quand t’arrive pas à péter pour faire des bulles dans ta flaque de boue parce que t’as pas assez manger!!” 22 h · J’aime · 2

Yacin B * * Mdr BillW toujours la bonne image pour illustrer tout ça 22 h · J’aime · 2

BillW* les Blancs et la connerie en général m’inspire! lool 21 h · J’aime · 2

Farid Louali * Strike ! 21 h · J’aime · 1

KBBOUAMAMA* Said comme signataire . Un sociologue qui a accompli, entre autres travaux, une étude remarquable sur les mineurs marocains du Nord. En mettant bien en évidence la stratégie de recrutement du patronat à la fois sociale et raciale ( des immigrés des campagnes sans culture de luttes et peu instruits), tout en pointant les attitudes discriminantes et racistes au sein même de la classe ouvrière. Lui faire le procès de “paternalisme” c’est à mon avis injuste et malhonnête. 20 h · J’aime · 2

Yacin B * Tkt Kamel je le connais très bien, on a fait beaucoup de choses ensemble. J’ai participé pleinement à crée avec le lui le FUIQP (il signe au nom de cette orga). Même s’il y a 50 arabes qui le signent ça ne change rien au fait que c’est un texte ultra paternaliste, le pire c’est que même lui serait d’accord avec moi. Tout est une question du milieu ou il s’exprime. La dédicace aux mineurs dans mon statut est pour lui. J’ai rencontré ces mineurs justement dans le cadre du FUIQP. Mais pourquoi tu me fais le Cv de tel ou tel signataire? Si Bouamama saute dans le vide, tu te jettes aussi?? As-tu bien compris qu’il s’agit ici de donner un point de vue politique sur l’Appel lui-même? Pour ce qui me concerne, je fais une critique politique, et en particulier de cet extrait : “Mais ce passé rencontre l’actualité d’une France et d’une Europe néolibérales où s’accroissent les inégalités de classes : (les) politiques de stigmatisation servent ainsi à en distraire”. 19 h · Modifié · J’aime · 2

KB * Dire que le ” racisme institutionnel” divise les “opprimés” les “exploités” en quoi cela te parait inopérant ? affirmer que les politiques de stigmatisation et leur corollaire, la mise en avant d’une élite de la “diversité ” complètement détaché des réalités de terrain voir pire alibi des mesures antisociales et stigmatisantes, en quoi cela mérite l’excommunication ?? à mon avis tu opposes des combats qui exigeraient des convergences et un cap de rassemblement. C’est à mon sens l’objectif de cet appel, construire un rassemblement de tous ceux qui ont intérêt à s’unir pour une société nouvelle débarrassée de tous les éléments d’oppression et d’exploitation, pour aller vite. Je sais que c’est un débat sans fin avec toi, mais une telle radicalité vis à vis de militants qui font beaucoup pour la reconnaissance de réalités trop longtemps éludés, ne cessera de m’interpeller. 19 h · J’aime · 2

Yacin B * c’est bien Kamel, là tu parles de l’Appel. Mais tu te rompes, il ne s’agit pas d’être “radical” avec des gens auprès de qui je devrais être reconnaissant étant donné tout ce qu’ils font pour moi, il s’agit de divergences politiques. D’un côté, et le texte d’appel s’inscrit dans ça, il y a des gens qui pensent que le racisme et l’islamophobie ne sont pas des systèmes d’oppression en soi, mais juste des discriminations qui ne sont là que pour “distraire” de l’oppression centrale et pour “diviser” une “classe” qui sinon serait unie et solidaire. De l’autre, j’en suis, il y a ceux qui pensent que le racisme et l’islamophobie sont des systèmes d’oppression en soi, qui ont une histoire et des mécanismes spécifiques, qui certes peuvent être articulés au capitalisme, mais qui ne s’y réduisent pas. D’un côté, il y a ceux qui hiérarchisent les oppressions, considérant que l’oppression capitaliste est centrale, de l’autre il y a ceux qui savent que les oppressions se renforcent mais qu’aucune ne prend le dessus. D’un côté il y a ceux qui hiérarchisent les oppressions selon une hiérarchisation qui les arrange, de l’autre il y a ceux qui vivent dans leur chair les oppressions de classe et de race, et qui savent que les théories fumeuses des premiers c’est n’importe quoi, c’est juste là pour nous embrouiller, nous placer derrière, nous faire taire, et récupérer nos luttes. Bref y’a pas de quoi ne pas “cesser de t’interpeller”, change de registre, c’est pas personnel, c’est pas émotionel, encore une fois, c’est une question de divergence politique. 18 h · J’aime · 2

Yacin B * sinon Kamel, ce que je te propose de faire, c’est de faire un appel où tu dis que le sexisme c’est juste pour “distraire” de l’oppression capitaliste, et on verra si Christine Delphy, féministe qui a signé le texte d’appel, signe ton texte… Tu verras que pour elle aussi la hiérarchisation des oppressions, dans ce cas là, c’est du foutage de gueule 18 h · Je n’aime plus · 3

Jenny S * Yacin B * , je suis d’accord avec ce que tu dis mais je n’ai pas vu cela dans le texte de l’appel que j’ai signé d’ailleurs. Bien sûr je n’ai pas découpé à la loupe chaque phrase à la recherche de cela. Je trouve que c’est un appel à tous s’unir avec des points clairs (contre l’islamophobie, contre le terme de racisme anti blanc, contre le terme d’intégration). Mais tu as sans doute raison. Lucas Longo qu’en penses-tu? 14 h · J’aime · 1

Lucas Longo * C’est une lecture paranoïaque de cet appel. Il n’y est assurément pas dit que “le racisme et l’islamophobie ne sont que des “diversions””, et le fait que s’y trouve le passage cité plus haut (“… les en distraire”) ne suffit pas à fonder cette analyse. Outre que ce passage n’est en rien central dans l’appel, ne le structure pas, l’idée qu’il est nécessaire de contribuer aux combats communs, et que cela passe par une mise en cause de la politique de la race, n’a rien de paternaliste. On a le droit de penser que la “lutte des classes”, ça ne compte pas. Mais on ne peut pas dire que l’objet de ce texte soit dans le fond soumis à cette question, et qu’il y aurait même l’esquisse d’une hiérarchisation des luttes, des combats, ou des préoccupations. C’est juste faire dire au texte ce qu’il ne dit pas. Quant au fait qu’une partie de ses signataires n’ont pas toujours accepté la thématique de la racialisation ou l’aient découverte tardivement, c’est eut-être vrai pour certain-e-s, mais on ne va pas le leur reprocher. Je pense que quiconque estime que la question générale de l’exploitation est sans importance, et doit être mise de côté lorsque l’on évoque le racisme a parfaitement raison de ne pas s’associer à cet appel. Mais parfaitement tort de prétendre qu’il y aurait là une hiérarchisation, ou l’affirmation que le racisme et l’islamophobie ne seraient que des diversions. Parce que le texte ne dit pas cela – et que ses auteur-e-s, dont je connais beaucoup, ne le pensent pas, et se sont souvent exprimé-e-s en ce sens. J’ajoute que ce n’est qu’un texte d’appel, qui ne résume ni ne préjuge de ce sur quoi l’initiative pourra déboucher – ou pas. 14 h · J’aime · 2

M.Pomme * Lucas,fais gaffe aux mots “C’est une lecture paranoïaque” Mouais… 13 h · J’aime · 1

Yacin B * Avant toute chose, pour donner le ton, Monsieur Lucas Longo estime que ma critique de l’Appel, politique, relève en fait de la “paranoïa”, rien que ça; j’ai une lecture paranoïaque comme celle qu’avaient les cheminots arabes de la SNCF qui se plaignaient d’être discriminés, et que leurs “camarades” Blancs de la CGT, alimentant le déni, renvoyaient à leur état paranoïaque. Monsieur Lucas Longo estime que le passage que je cite plus haut “…les en distraire”, existe bel et bien, il ne peut le nier puisqu’il est là, mais il n’est n’est pas important, il est là, mais à peine, il ne faut pas faire attention, car Monsieur Lucas Longo dit que ce n’est pas “structurant”. Je dis que je préfère articuler les oppressions de classe et de race que, moi, je subis réellement, plutôt que de les hiérarchiser, et monsieur Lucas Longo considère que j’ai le “droit de penser que la lutte des classes ça ne compte pas”. Monsieur Lucas Longo connait la moitié des signataires, et donc c’est une sorte de gage puisque Monsieur Lucas Longo les connait… Bref Monsieur Lucas Longo incarne parfaitement le texte qu’il a signé. Que Monsieur Lucas Longo rentre dans un mur. 13 h · J’aime · 1

Lucas Longo * Il y a une petite différence, dans la mesure où “les cheminots arabes de la SNCF qui se plaignaient d’être discriminés” étaient effectivement discriminés, alors que le texte auquel on reproche de hiérarchiser les oppressions et les luttes ne fait rien de tel, ni de près ni de loin, et qu’il a d’ailleurs été écrit par des gens (je n’en suis pas) qui combattent depuis toujours l’idée même de cette hiérarchisation des oppressions et des luttes, et qu’il n’y a rien dans ce texte pour fonder une phrase comme “ils ne lâchent pas le bifteck pour ce qui est de la hiérarchisation des oppressions, et donc des luttes. Au commencement de tout, y’a la lutte des classes, toi ta petite lutte c’est un amuse-bouche, elle arrive derrière”. Et d’ailleurs, si ces gens pensaient ça, ils feraient un truc, par exemple, autour de la lutte des classes. Mais ceux pour qui la lutte des classes est une chose importante militent par ailleurs, dans d’autres cadres mieux adaptés. Le seul objet de cet initiative, c’est la lutte contre les politiques de la race. Sans dire ni suggérer que ça serait en dessous, moins important, ou subordonné à la lutte contre l’exploitation capitaliste. En aucun passage, et à aucun moment. j’avais émis l’hypothèse, favorable, de la lecture paranoïaque. Il semble qu’en fait ce soit juste une lecture de (très) mauvaise foi. 13 h · J’aime · 1

M.Pomme * On est d’accord que Yacin parle de la version longue de l’appel où il ya cette phrase “Mais ce passé rencontre l’actualité d’une France et d’une Europe néolibérales où s’accroissent les inégalités declasses ces politiques de stigmatisation servent ainsi à en distraire .” c’est ici http://reprenons.info/pour-aller-plus-loin/ Pour aller plus loin | Reprenons l’initiative Pour aller plus loin L’appel que nous vous proposons de signer et de diffuser dans vos réseaux est le résultat d’une volonté d’avancer, quand bien-même il est difficile de s’entendre sur chaque mot. Sa mise au point laisse de nombreux débats possibles. Fruit d’un travail collectif, il concrétise not… reprenons.info 13 h · J’aime · Supprimer l’aperçu

Yacin B * Monsieur Lucas Longo considère que j’ai une lecture paranoïaque; je réponds que ça ressemble à la manière dont été qualifié le propos des cheminots arabes à la SNCF; monsieur Lucas Longo me répond alors que non, le texte d’appel ne m’a pas discriminé… Hum… Monsieur Lucas Longo croit avoir le niveau pour les tours de passe-passe. Monsieur Lucas Longo finit par considérer que finalement ma lecture n’est pas paranoïaque, mais de très mauvaise foi. Que Monsieur Lucas Longo rentre dans un mur, une deuxième fois. 13 h · J’aime · 1

Lucas Longo * ben oui, M.pomme, il y a cette phrase, et son équivalent dans le résumé. Mais y voir une “hiérarchisation des oppressions”, c’est soit de la paranoïa, soit de la mauvaise foi. Soit un mixte des deux. Quant à l’autre qui explique que j’aurais dit que “le texte ne l’a pas discriminé…” je ne sais pas trop comment qualifier ça. Refus de lire ce qui est écrit ? Nouvel accès de mauvaise foi ? 13 h · J’aime

Yacin B * Monsieur Lucas Longo, “l’autre” a un nom, même si ce n’est qu’un nom d’arabe paranoïaque et de mauvaise foi, et il t’a dit deux fois déjà de rentrer dans un mur. 13 h · J’aime · 2

Lucas Longo * Je disais “l’autre” parce que je parlais à André. J’aurais pu dire “Yacin B * “, ce qui n’est pas un nom d’arabe paranoïaque, et même pas un nom d’arabe, mais juste un pseudonyme d’internaute. 13 h · J’aime · 1

Yacin B * M.Pomme, dis à l’autre de rentrer dans un mur. 13 h · J’aime · 1

BillW * Après “la gauche, les arabes et les noirs”, bientot du même auteur chez La Fabrique “Lucas, les arabes et les noirs” ou “Lucas un ami qui vous veut du bien” ou encore “Vos gueules les bicots! c’est moi qui sait ce que vous vivez et comprenez!” 13 h · J’aime · 1

Lucas Longo * Voila encore un bel exemple de propos typiquement paranoïaque. parce qu’en fait de “Vos gueules les bicots! c’est moi qui sait ce que vous vivez et comprenez!”, je me suis borné à remarquer qu’on avait fait dire – à tous hasards – quelque chose à un texte que ce texte ne disait pas. Un texte au demeurant qui n’est pas précisément écrit par des blancs, même si des blancs l’ont signé. Je n’ai demandé à personne de fermer sa gueule. Juste suggéré que mentir n’était pas de bonne politique. 12 h · Modifié · J’aime

Yacin B * Quand l’Arabe sans-nom-puisqu’on-s’adresse-à-André lit dans le texte d’appel “Mais ce passé rencontre l’actualité d’une France et d’une Europe néolibérales où s’accroissent les inégalités de classes, ces politiques de stigmatisation servent ainsi à en distraire”, il ne se contente pas d’être paranoïaque et de mauvaise foi, il ment! Certes la citation est vraie, mais Monsieur Lucas Longo considère que quand l’Arabe la lit, et plus encore en dégage une critique politique, cela relève de la paranoïa mensongère de mauvaise foi. Ne manque au tableau que la fourberie, et nous aurons notre homme. 12 h · J’aime · 1

Yacin B * Certes “les mots sont importants”, mais pas pour les Arabes, parce que là c’est pas pareil, là ils ne sont pas “structurants”… 12 h · J’aime

Lucas Longo * Cette phrase, même en la citant douze fois, n’introduit pas de hiérarchie des oppressions et des luttes, ne subordonne pas la lutte anti-raciste à la lutte de classe, etc. Il n’est pas inexact que les inégalités de classes s’accroissent. Il n’est pas non plus inexact que le racisme contribue à distraire celles et ceux qui en sont l’objet des combats qu’ils et elles pourraient, sans la prégnance de la politique de la race dans le mouvement ouvrier et plus généralement dans la société, mener de conserve avec les autres contre ces inégalités. Le dire ne revient pas à hiérarchiser, ni les oppressions ni les luttes. Et le prétendre, c’est s’exprimer de mauvaise foi, par un mensonge. Que l’on soit ou non arabe, que l’on utilise ou non un pseudonyme. 12 h · J’aime · 1

Yacin B * J’invite quiconque s’intéresse à ce qu’est le paternalisme le plus crasse à lire la série de commentaires signés par Monsieur Lucas Longo, ils sont “structurants” 12 h · J’aime · 1

Lucas Longo * J’invite quiconque s’intéresse à ce qu’est la mauvaise foi la plus crasse à lire la série de commentaires signés par Monsieur Yacin B * , ils sont “structurants” 12 h · J’aime

Yacin B * “Les mots sont importants” Monsieur Lucas Longo, un peu d’imagination, ne vous contentez pas de copier les mots de vos petits camarades de couleur. La triche vous aura au moins forcé à cracher mon pseudo-nom, ce n’est pas négligeable de réussir à faire plier un paternaliste blanc. 12 h · J’aime

Lucas Longo * Paternaliste. Intéressant. Vous m’avez conduit à relire mes posts. S’ils sont jugés paternalistes, sans doute donnez vous à ce mot une acception un peu particulière. Mais peu importe. le fond de l’affaire, c’est qu’il n’y a pas, ni dans le texte en cause pris dans son ensemble, ni même dans le passage que vous pointez, passage qui n’a rien de central et qui ne structure pas le texte, en ce sens qu’il ne serait pas affecté dans son orientation si cette phrase ne s’y trouvait pas, la plus petite trace de hiérarchisation des oppressions et des luttes. Le fait est que se prévaloir du fait que l’on est arabe n’est en aucun cas une garantie que ce que l’on dit est juste. Et qu’argumenter est un exercice qui n’est pas toujours inutile. C’est le genre de chose qu’il m’arrive de dire à mon propre père, sans doute parce que mon paternalisme est généralisé. Les mots, en effet, sont importants. On ne peut pas sans mentir leur faire dire, comme vous le faites, ce qu’ils ne disent pas. C’est sans doute le propre des menteurs : ils mentent. 12 h · J’aime

Fa R * Yacin il me semble au vu de cet échange que tu fais fausse route sur les intentions de l’appel .questionner est légitime face à la gravité de la situation.Prendre le temps de se renseigner aussi. 12 h · J’aime

Yacin B * c’est ça, vous faites bien de relire vos posts; vous répondez par l’insulte et par la disqualification (paranoïa, mensonge, mauvaise foi) à l’analyse POLITIQUE de quelqu’un qui est premier concerné par un texte d’appel (moi je vis l’oppression dont vous vous contentez de parler). Vous pouvez vous relire votre vie durant, vous êtes paternaliste. Votre paternalisme se traduit même par votre refus de reconnaitre que, peut-être, vous avez été précipitamment, et d’entrée de jeu, insultant, rendant impossible tout débat courtois. Je suis en tout cas très content de cet échange car il montre que toute initiative avec des paternalistes Blancs de votre espèce est vouée à l’échec. A bon entendeur… 12 h · J’aime

Yacin B * Fa R, j’ai pris le temps de bien lire le texte. Avant que l’autre ne vienne m’insulter, j’ai simplement voulu faire part de ce que je comprenais du texte, et non des “intentions” de ceux qui l’ont rédigé. Car ce qui compte c’est ce qui est écrit, et non ce qu’on a cru écrire. 11 h · J’aime

Jenny S * juste pour dire que le texte ne dit pas du tout ce que vous dites Yacin B * , et que Lucas Longo ne dit que cela. Merci d’arrêter de vous insulter car ça ne fait pas avancer le schmilblik. Je pense vraiment que vous avez sur interprété le texte….Voir plus 11 h · Modifié · J’aime · 1

Mo Ailles paternalistes musulmans aussi 2 h · J’aime

Lucas Longo Ce qui rend impossible tout “débat courtois”, c’est de l’ouvrir par un propos comme ” ils ne lâchent pas le bifteck pour ce qui est de la hiérarchisation des oppressions, et donc des luttes. Au commencement de tout, y’a la lutte des classes, toi ta pet…Voir plus 2 h · J’aime · 2

Karim A * Je m’invite dans ces échanges houleux pour dire que si ces échanges avaient pour but d’écrire un texte commun on aurait bien avancé , d’ailleurs je propose que Youssef envoie ses critiques que je partage en partie sur la liste de diffusion et qu’on continue le débat . Je dis en partie car je me rappelle de certaines luttes menées avec certains militant-tes parmi les signataires qui avaient du sens et qui ont contribué à décrisper les esprits et à créer quelques convergences de lutte autour du Collectif une école pour tous , ou autour du Forum Social Européen. Bien que de l’eau ait coulé sous les ponts depuis cette période et qu’on nous a invité à ranger nos outils en ce qui concerne la lutte contre l’islamophobie qui était devenue gênante ( pour soi disant d’autres luttes plus importantes !!! Et pour la lutte anticapitaliste véritable poudre aux yeux pour cacher la racialisation qui a toujours eu cours pour nous ici et ailleurs) et depuis que la gauche en a fait ouvertement aussi son fond de commerce , Je cite souvent un proverbe arabe très explicité ” ne sens la braise que celui qui marche dessus” . j’ai tout de même signé cet appel avec l’espoir qu’on puisse créer de nouvelles convergences sur nos problématiques qui resteront prioritaires et qui doivent passer avant toute autre considération au risque de nous faire passer pour la caution musulmane. Je pense que c’est a l’œuvre qu’on jugera l’artisan et j’ai bien précisé à Farid lors de ma signature que ce que j’attendais d’une telle dynamique c’est que nous soyons accompagnés et soutenus dans notre combat contre l’islamophobie ( car tous seuls Youssef on voit que le résultat est bien maigre et à CRi on gère des centaines de dossiers ) Il est vrai que la gauche et les paternalistes basanés musulmans ou pseudo-enfoulardees nous l’ont joué à l’envers a plusieurs reprises et c’est pour cela qu’on doit être vigilants et je remercie Youssef pour cela. 53 min · J’aime

M.Pomme * Je rejoins bien Karim A, qui rejoint Yacin Il me semble qu’on a là le prototype d’un débat qui ,si il ne peut avoir lieu ici,ou ailleurs, risque de faire très vite capoter le projet. Je crois de plus en plus que la viabilité d’un projet se mesure à l’aune de la capacité à gérer un débat permanent… Et à voir ce qui vient de se passer je me dis qu’il y a du boulot ) 1 min · J’aime

o Lucas Longo * Un débat qui commence sur un mensonge pur et simple n’est pas un débat, et il est naturel qu’il parte en sucette. Quand on commence par dire, sans aucun fondement textuel, que “ils ne lâchent pas le bifteck pour ce qui est de la hiérarchisation des oppressions, et donc des luttes. Au commencement de tout, y’a la lutte des classes, toi ta petite lutte c’est un amuse-bouche, elle arrive derrière”, on n’ouvre pas un débat. Autant la vigilance est quelque chose de juste, nécessaire et sain, autant la mauvaise foi paranoïaque est un antidote à tout débat. Chacun voit midi à sa porte, et a le droit de partir en guerre plutôt que d’échanger des arguments rationnels. Mais il y a des styles rhétoriques qui excluent à l’avance l’échange d’arguments. Quant à la phrase litigieuse du texte,, je vais juste me répéter : “Il n’est pas inexact que les inégalités de classes s’accroissent. Il n’est pas non plus inexact que le racisme contribue à distraire celles et ceux qui en sont l’objet des combats qu’ils et elles pourraient, sans la prégnance de la politique de la race dans le mouvement ouvrier et plus généralement dans la société, mener de conserve avec les autres contre ces inégalités. Le dire ne revient pas à hiérarchiser, ni les oppressions ni les luttes. Et le prétendre, c’est s’exprimer de mauvaise foi, par un mensonge.” 13 novembre, 11:43 · J’aime

Yacin B * Merci Karim A, évidemment que je ne te visais pas, toi comme d’autres militants que je connais et qui ont signé, je ne visais personne en particulier mais je visais, par un propos politique, un TEXTE d’appel. Je sais pour certains d’entre vous votre…Voir plus 13 novembre, 12:49 · J’aime · 3

Karim A * Je n’ai aucun doute Yacin B * sur le fait que tu sais faire la part des choses et en MP j’ai expliqué a Lucas Longo pourquoi on était vigilants sur ce genre d’initiatives c’est par ce qu’on a déjà donné ( je lui ai cite le Printemps des quartie…Voir plus 13 novembre, 14:10 · Modifié · J’aime · 1

N Amr *. Donc si je comprend bien, sa majesté Lucas Longo est invité sur ce mur par un pseudo de série b,ni une ni deux il décide de faire la leçon a l arabe, d expliquer les tendances historiques de la propre histoire de l’arabe,la situation psychologique de l’arabe , de poser les conditions du débat, et surtout qui dit la vérité et qui est de mauvaise foi dans ce qui concerne surtout et avant tout l arabe !!!! Purée c est nul d être arabe ici!?! Moi aussi je souhaite me leviiisé, mais d’où vous vient se panache y a t il une formation un cursus a suivre pour être comme vous Mr Lévy? Je suis trop fan ! J aimerai trop être aussi perché mais tout en haut accroché à une branche par le slip, mais attention comme vous, une branche en or sinon sans bifteck sa sert a rien… 14 novembre, 08:16 · J’aime

Lucas Longo * “il décide de faire la leçon a l arabe, d expliquer les tendances historiques de la propre histoire de l’arabe,la situation psychologique de l’arabe” Est-il possible de savoir à quoi cela fait référence ? Est-il, par ailleurs, possible de souligner la mauvaise fois de quelqu’un quand elle est évidente, même s’il est arabe ? Ou bien le fait d’être arabe serait-il selon vous de nature à dispenser de toute argumentation ?

À partir de l’adresse <https://www.facebook.com/profile.php?id=1199047440&fref=nf>

lettre 6b

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *